Le monde du travail en ces temps de confinement

Un mot de notre fondatrice Anaïs Raoux.

Le monde du travail en ces temps de confinement

La crise pandémique nous impacte quasiment tous. Et quelle terrible épreuve lorsqu’un proche est malade, un business est touché, des événements annulés ou que l’on se sent seul, isolé et apeuré.

Mais au milieu de cette gadoue bien peu énergisante, je vois aussi émerger de la bienveillance, de la gentillesse, de la solidarité.. et des questionnements.

  • Ai-je vraiment envie de retourner dans ce boulot une fois le confinement terminé ?

  • Ai-je vraiment envie de continuer à travailler avec ce boss odieux qui me micro-manage ?

  • Si demain n’existait pas, que ferais-je aujourd’hui ?

  • Mais si nous sommes en guerre, que puis-je apporter moi, à mon niveau, en temps de guerre ?

  • Qui suis-je ?

Et les questions, aussi simples soient-elles, peuvent être une magnifique passerelle vers le dessin d’une nouvelle vie.

J’ai envie de croire que ce temps de jachère mondiale forcée sera la passerelle vers un mode de vie plus conscient où l’on devient plus respectueux des autres et de la planète.

Où l’on arrête de gâcher son temps pour des missions qui ne sont ni alignées avec notre personnalité ni avec nos envies profondes.

Où l’on s’affranchit du carcan du système pour être pleinement soi.

Un monde – et en particulier un monde du travail – où on ose se regarder en face : avec tout ce qu’il y a d’ingénieux et de créatif et tout ce qu’il y a de poussiéreux et de sombre.

Et vous, comment ça va ?

Les plus lus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tous les mercredis, dans votre boîte mail !


Recevez 1 ressource pour devenir un Sherpa du management et guider votre équipe vers les plus hauts sommets.


Jettez un œil à nos éditions les plus populaires >

Vous vous êtes enregistré avec succès!