Encanto, l’histoire d’un management en déclin

Un manager ne manage ni des individus, ni une équipe. Il manage des relations dans une équipe.

C’est ce qu’oublie la cheffe de la famille Madrigal du film Encanto. Cette erreur de management va être tragique pour la famille et son histoire va nous rappeler 4 principes essentiels de management.

Une famille presque parfaite

La famille Madrigal est connue pour les super-pouvoirs de ses enfants. Luisa déplace les ponts avec sa force, Isabella fait pousser des fleurs à volonté, Julieta soigne toutes les maladies avec sa cuisine etc.

Chacun est remarquable dans son domaine et tous les villageois les admirent et bénéficient de l’aide de cette famille.

Le symbole de leur gloire, c’est leur maison magique qui s’appelle “la Casita”. Sauf qu’un jour, la Casita commence à se fissurer.

L’effondrement

La grand-mère et cheffe de famille (la Abuela) voit le déclin de sa famille approcher. En même temps que la Casita s’effondre, les super-pouvoirs des enfants disparaissent.

Pour ne pas inquiéter le village, elle fait comme si de rien n’était. Elle reste fière et continue d’exiger le meilleur de ses enfants. Mais dans le fond elle se sent impuissante et désemparée. 

C’est à ce moment qu’intervient sa petite fille, Mirabel, la seule qui n’ait jamais acquis aucun super-pouvoir.

Les péripéties de Mirabel nous rappellent 4 principes de management essentiels :

Attention, spoilers👇😉

Principe n°1 : La sécurité psychologique d’abord

L’un des enfants de la famille, Bruno, avait prédit l’effondrement de la Casita – grâce à son talent de prophète – ce qui avait suscité l’horreur chez la grand-mère.

Suite à cette réaction, Bruno avait disparu. Ce poil à gratter de la famille avait été expulsé et la famille rappelait sans cesse : “we don’t talk about Bruno”.

Sauf que la vision de Bruno contenait aussi l’image de Mirabel, celle qui va réparer la famille. En le prenant comme bouc émissaire, la famille Madrigal a rejeté aussi la solution, ce qui fondera sa perte.

Dans une équipe, il y a toujours un Bruno. C’est la personne rabat-joie trop réaliste, celle qui pose des questions qui dérangent, ou encore celle dont on ne comprend jamais les idées.

Et pourtant c’est ce Bruno qui peut avoir une idée décisive

Le rôle d’un leader est de motiver son équipe à entretenir un climat de sécurité psychologique. Car quand chacun se sent inclus, écouté, soutenu et valorisé quoi qu’il arrive, les meilleures idées ne sont plus laissées sur la table.

Principe n°2 : Ne jamais laisser pourrir une relation

Pour sauver la Casita, Mirabel demande à Bruno de regarder à nouveau dans l’avenir.

Mais ce qu’il voit ne lui plait pas du tout : elle doit se réconcilier avec sa sœur Isabel.

Mirabel y va à reculons, ravale sa rancœur et propose à Isabel une réconciliation. Mais au moment de vraiment s’excuser, ça dérape, elle vide son sac et la dispute éclate.

La conversation semble être un échec jusqu’au moment où Isabel admet l’origine de son mal-être : elle souffre d’avoir à être parfaite tout le temps.

Ce moment de vérité, plein de vulnérabilité, crée l’empathie et la compréhension qui vont provoquer une réconciliation inattendue entre les deux sœurs.

Quand un lien est cassé avec quelqu’un de votre équipe, il n’existe pas de solution facile. Avoir une conversation avec cette personne peut être houleux, incertain et inconfortable.

Mais si une conversation est difficile, c’est que c’est peut-être la première chose à faire pour entretenir la cohésion de son équipe.

Principe n°3 : Quand il y a des héros, c’est qu’il n’y a plus d’équipe

Le talent de Luisa est d’avoir une force herculéenne. Dans le village, c’est elle qui déplace des maisons, soulève des troupeaux d’ânes et déroule des routes entières.

Sauf qu’elle n’en peut plus. Elle a l’impression d’être devenue l’héroïne qui doit sauver le village et que tout le monde attend.

La réalité, c’est qu’elle se sent seule face à la tâche. Personne ne lui dit qu’elle peut prendre du repos et que tout ne repose pas sur elle.

Cette situation est un signe fort d’une équipe en manque de cohésion. Chacun nage dans son couloir, croyant que son travail est plus important que celui des autres.

En tant que manager, quand on voit apparaître des héros, la première chose à faire est de leur redonner un sentiment de connexion et de soutien

C’est exactement ce que commence à faire Mirabel en reconnaissant à voix haute que Luisa porte beaucoup sur ses épaules. Ces quelques mots vont totalement transformer Luisa.

Principe n°4 : La performance n’est pas la finalité

Le déclin de la Casita tient à une chose : la volonté de la grand-mère de vouloir maintenir un haut niveau de performance en oubliant l’épanouissement.

Elle veut que tous ses enfants et petits enfants aient des super-pouvoirs extraordinaires.

Elle veut que la Casita brille de toute sa gloire au sein du village, sans jamais être vulnérable.

Mais elle ignore que sa recherche de puissance et de performance conduit :

  • à l’exclusion de membres de sa famille, 
  • à la dépression de certains,
  • à la disparition des dons de sa famille (qui étaient précisément à l’origine de leur réussite),
  • et finalement à la destruction de leur propre maison.

Mirabel, la mal-aimée, celle qui n’avait aucun don, est finalement la seule de la famille à être en capacité de voir que le succès de la Casita n’est pas dans la performance des individus, mais dans la qualité du lien qui les unit.

Celle qui était la pierre d’achoppement au début de l’histoire, devient à la fin du film la nouvelle pierre de faîte de la Casita.

Je crois qu’être manager en 2022, c’est aussi incarner ce rôle. C’est de se rendre compte qu’une équipe soudée, ça n’est jamais acquis. Une attention constante à l’autre est nécessaire.

Et que c’est lorsque ces conditions sont réunies, que la sécurité psychologique est là, que le miracle de la haute performance se produit. Les talents de chacun brillent alors à leurs plein potentiel et les équipes se mettent au service des problèmes du monde, au lieu de penser à leur pré carré.

Les plus lus

Tous les mercredis, dans votre boîte mail !


Recevez 1 ressource pour devenir un Sherpa du management et guider votre équipe vers les plus hauts sommets.


Jettez un œil à nos éditions les plus populaires >

Vous vous êtes enregistré avec succès!